Les matières de verres

 

 

 

    Il en existe deux principales :

 

      • Le verre minéral : résistant aux rayures, mais lourd et fragile (car cassable). De nos jours, le verre minéral laisse de plus en plus sa place au verre organique.

 

        • Le verre organique : léger et incassable, il s’adapte à toutes les montures. Il nécessite cependant un entretien doux pour limiter les micro-rayures (même si de nombreux progrès ont été faits en la matière ces dernières années).

 

Selon votre correction et son importance, il peut être nécessaire de faire amincir vos verres pour des raisons d’esthétisme et de légèreté de votre équipement. C’est ce qui va permettre d’éviter le fameux effet “cul-de-bouteille” et d’alléger vos lunettes. Pour amincir un verre, on parle d’indice de réfraction.